Comment pratiquer l’OMAD en sèche ?
Comment pratiquer l’OMAD en sèche ?

Comment pratiquer l’OMAD en sèche ?

Un grand nombre de personnes commencent l’OMAD avec le souhait de perdre du poids. Cependant, est-il possible de pratiquer l’OMAD tout en conservant sa masse musculaire ? Grâce à la pratique d’un seul repas par jour et du jeûne intermittent, vous profitez de tous les bienfaits de l’OMAD pour perdre de la graisse corporelle tout en conservant la masse musculaire difficilement obtenue !

L’OMAD et la sèche

Le style de vie OMAD peut être un véritable allié lors de votre sèche. Effectivement, les bienfaits d’un jeûne prolongé vous permettront de conserver, au maximum, votre masse musculaire tout en réduisant votre graisse corporelle. C’est l’effet de cétose. Grâce à cela, votre corps utilisera vos graisses en énergie à la place des glucides. De ce fait, le déstockage des graisses se fera plus facilement.

Pour profiter de tous les bienfaits et d’avoir les résultats attendus, il est nécessaire de calculer ses besoins caloriques. Le total de vos besoins caloriques vous permettra de savoir, exactement, combien de calories manger chaque jour.

Comment calculer ses besoins caloriques journaliers en sèche ?

Pour calculer vos besoins caloriques journaliers, rien de plus simple. Dirigez-vous vers un site de qualité ou un expert en nutrition. Par exemple, vous pouvez trouver différents sites qui vous permettent de savoir, de manière rapide, votre besoin calorique journalier :

Grâce à ces sites, vous n’avez qu’à ajouter vos informations (taille, poids, etc.) et vous aurez le total calorique à respecter. Attention, vous devez bien considérer votre corps en sèche ! Il est indispensable d’ajouter un déficit calorique à votre besoin calorique de maintien. Généralement, les sites ajoutent les valeurs : en sèche, maintien, en prise de masse. Si vous ne l’avez pas, vous pouvez retirer 200kcal à votre journée de maintien.

Conservation de votre masse musculaire

L’intérêt d’une sèche, surtout pour les pratiquants de musculation, est de ne pas perdre la masse musculaire difficilement acquise. Grâce à la pratique de l’OMAD, vous vous assurez un maintien de votre masse musculaire en sèche. Effectivement, dans les nombreux bienfaits de l’OMAD, il y a la préservation des muscles au détriment des graisses. L’OMAD est idéal pour les pratiquants de musculation souhaitant réaliser une sèche efficace tout en conservant les muscles. Le premier bienfait de l’OMAD est le fait d’utiliser les graisses comme source d’énergie plutôt qu’utiliser les glucides. Forcement, cela va permettre un déstockage plus important sans causer des effets négatifs à vos muscles. Deuxièmement, le jeûne intermittent prolongé stimule fortement votre hormone de croissance (près de 2000% chez l’homme). Cette hormone de croissance va vous permettre de gagner en muscle tout en réduisant votre graisse corporelle. Nous l’avons déjà vu ensemble, le jeûne permet l’utilisation du glucagon, l’hormone antagoniste de l’insuline. Pour finir, le jeûne et donc l’OMAD va permettre la production de catécholamines. La catécholamine est le regroupement de l’adrénaline et de la noradrénaline. Cette production de catécholamines va venir se figer sur les bons récepteurs des cellules graisseuses afin d’en libérer les acides gras.

Quelle perte de poids avec l’OMAD ?

Comme vous le savez, l’OMAD n’est pas un régime à proprement parler. Le fait de manger un repas par jour est un vrai style de vie. De ce fait, en adoptant ce lifestyle et en trouvant le bon dosage selon votre convenance, vous bénéficierez des bienfaits de l’OMAD.

L’OMAD vous permettra de perdre du poids rapidement sans trop vous frustrer. L’OMAD n’étant pas un régime, il vous permettra de perdre du poids sur le long terme et sans l‘effet yoyo redouté après un régime. Pour conclure, grâce à l’OMAD, vous allez perdre du poids, gagner en muscle et éviter le mal-être de votre précédent régime.

2 commentaires

  1. Nicolas

    Bonjour,
    Premièrement merci beaucoup pour ce super site qui explique très bien ce qu’est l’OMAD, ses bienfaits et les principes de ce lifestyle.

    Je suis convaincu que c’est un mode de vie qui me permettrait d’atteindre mes objectifs.
    Cependant, je suis un très gros mangeur et cela me fait un peu peur de me lancer!

    D’autres part tous les régimes hypocaloriques que j’ai entrepris jusqu’à maintenant ont échoué car j’ai fini par craquer.

    C’est ce qu’il me plaît dans l’OMAD : la possibilité de se faire un gros repas, surtout le soir en rentrant du travail quand on a tendance à le plus craquer psychologiquement!

    J’aurai souhaité avoir votre avis sur ce que je souhaite faire pour me lancer dans l’OMAD :

    6H : entraînement musculation + cardio lent (pour bien sécher car pas mal de graisse à perdre)
    12H : 1 avocat (histoire de manger quelque chose en même temps que les collègues lors de la pause mais je me demande si cela casse le jeûne comme c’est très gras?)
    19H : Unique gros repas de la journée

    Merci d’avance pour vos lumières et encore bravo pour ce site.

    1. Bonjour Nicolas,

      Merci pour ton commentaire.
      Je pense, effectivement, que l’OMAD est un style de vie qui pourrait te convenir. Surtout si tu es un gros mangeur et que tu as tendance à craquer. Ici, le « craquage » sera moins grave pour ton corps et ta perte de poids s’il ne s’agit que d’un seul repas.

      Pour l’entraînement, c’est, personnellement, ce que je pratique. L’important, ici, est de beaucoup s’hydrater et d’y aller step by step. Ajoute le cardio petit à petit afin de ne pas te sentir faible dès les premiers entraînements. Ton corps aura besoin d’un temps d’adaptation pour bien comprendre le sport en jeûne.

      Pour le midi, malheureusement oui, l’avocat casse le jeûne. Remplace l’avocat par du café crème (bientôt un article sur le sujet), un thé… Tu peux aussi pratiquer l’OMAD le midi, mais je pense que dans ton cas cela va être compliqué. La pression sociale peut être difficile à vivre lorsque l’on mange avec les collègues. Tiens bon.

      Très bon week-end Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *