La stévia rompt-elle le jeûne intermittent ?
La stévia rompt-elle le jeûne intermittent ?

La stévia rompt-elle le jeûne intermittent ?

Certaines personnes veulent savoir si la stévia rompt le jeûne. Elle est utilisée comme édulcorant en Amérique du Sud depuis l’époque précolombienne. Cependant, certaines personnes pensent que la stévia est naturelle et sans danger parce qu’elle provient d’une plante. Ce n’est pas vrai. Découvrons ensemble la stévia et ses effets sur le jeûne. 

La stévia : un édulcorant provenant d’une plante

La stévia est un édulcorant provenant d’une plante utilisée depuis longtemps en Amérique du Sud. Elle est originaire d’Amérique du Sud, où elle est utilisée depuis des siècles comme édulcorant et comme médicament. Parce qu’elle est naturelle et provient d’une feuille, la stévia est également populaire depuis un certain temps au Japon. Ces dernières années, la stévia est devenue de plus en plus populaire aux États-Unis et en Europe, où les gens cherchent des alternatives plus saines au sucre (et aux édulcorants artificiels).

La stévia : naturelle et sans danger ?

La stévia n’est pas un édulcorant naturel. Il est dérivé des feuilles de la plante stévia, mais il est tout aussi artificiel que n’importe quel autre substitut du sucre.

Comme la stévia est dérivé d’une plante, certaines personnes pensent qu’il est naturel et sûr. En réalité, il existe de nombreuses inquiétudes quant à la sécurité et aux effets sur la santé de cet édulcorant, en particulier pour les personnes souffrant de diabète ou d’hypertension artérielle.

La stévia rompt-elle le jeûne ?

La stévia ne contient aucune calorie, ce qui signifie qu’il peut être utilisé à la place du sucre sans augmenter le nombre de calories quotidiennes. Il est couramment utilisé comme alternative aux édulcorants artificiels tels que Splenda et Equal, car il n’a pas d’arrière-goût amer comme ces deux-là.

De ce fait, vous pouvez, tout à fait, utiliser de la stevia sans compromettre votre jeûne. Attention, tout de même, à la quantité que vous consommez. La stévia peut être dangereux, en grande quantité et à long terme, pour votre organisme. 

Découvrez nos articles sur le même sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *