Le jus d’orange rompt-il le jeûne intermittent ?
Le jus d’orange rompt-il le jeûne intermittent ?

Le jus d’orange rompt-il le jeûne intermittent ?

Vous aimez boire un grand verre de jus d’orange frais le matin au réveil. Seulement, vous vous demandez s’il est possible d’associer le jus d’orange et votre jeûne intermittent. Nous allons voir, dans cet article, si le jus d’orange rompt le jeûne intermittent.

Le jus d’orange rompt-il le jeûne intermittent ?

Oui, le jus d’orange rompt le jeûne intermittent. Même un très bon jus d’orange dispose de sucre naturel. Cette contenance en sucre et en calorie ne permet pas de garder son corps en phase de jeûne intermittent. De ce fait, il est préférable d’adapter sa consommation de jus d’orange à la période de prise de repas.

Comment choisir son jus d’orange ?

Il est préférable de consommer du jus d’orange frais pressé. En effet, ce type de jus d’orange bénéficie de beaucoup plus de bienfaits et de vertus que les jus d’orange industriels. Si vous ne pouvez pas prendre du jus d’orange pressé, dirigez-vous vers un jus d’orange 100% fruit et sans sucre ajouté. Vous pouvez trouver, facilement, ce type de jus d’orange dans votre magasin habituel.

Le jus d’orange : un atout pour le jeûne intermittent

Boire un jus d’orange peut être un réel atout pour votre santé, mais aussi pour votre jeûne intermittent. Comme évoqué plus haut, il n’est pas possible de consommer son jus d’orange pendant votre période de jeûne alimentaire. Cependant, il est, tout à fait, possible de prendre un verre de jus d’orange pendant un repas.

Le jus d’orange est riche en vitamines C ce qui permet de vous protéger contre les virus et de renforcer votre système immunitaire. Il a, également, un pouvoir antioxydant. Sa teneur en vitamine (B, C et Flavonoïdes) permet de ralentir le vieillissement des cellules, mais permet aussi l’élimination des graisses et de limiter les excès de sucre dans le sang.

Enfin, l’acide citrique, naturellement présent dans le jus d’orange pressé, vous permet d’optimiser votre digestion.

Découvrez, aussi, le gingembre et le jeûne intermittent, l’eau en OMAD et le miel et le jeûne intermittent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *