Le gingembre rompt-il le jeûne intermittent ?
Le gingembre rompt-il le jeûne intermittent ?

Le gingembre rompt-il le jeûne intermittent ?

Si vous voulez savoir si le gingembre rompra votre jeûne intermittent ou l’OMAD, c’est une excellente question. Le jeûne intermittent est un outil puissant pour améliorer la santé, donc il est important de comprendre comment votre corps réagit au jeûne. Le gingembre peut être intéressant pendant le jeûne intermittent, mais voyons d’abord quelques informations générales sur le jeûne et le gingembre.

La consommation de gingembre rompt-elle le jeûne intermittent ?

Tout d’abord, comme chaque analyse, il est important de comprendre que tout dépendra de votre consommation du gingembre. En effet, si vous utilisez le gingembre comme une épice moulue ou si vous mangez un gingembre entier, l’adaptation au jeûne n’est pas la même.

Vous pouvez consommer environ 1 cuillère à soupe de gingembre fraîchement coupé. Cette cuillère à soupe contiendra, environ, 0,9 gramme de glucide. Vous devez dépasser les 1 grammes pour avoir une augmentation de votre taux d’insuline et donc de casser le jeûne. Aussi, vous pouvez consommer le gingembre en le moulant et en faisant des infusions par exemple. Dans ce cas, vous pouvez aller jusqu’à 3/4 cuillère à café de gingembre moulu pour ne pas rompre le jeûne. 

Le gingembre : un atout pour le jeûne intermittent

Le gingembre peut être un véritable atout pendant votre jeûne intermittent ou votre OMAD. En effet, le gingembre a de nombreuses vertus. Le gingembre permet d’optimiser la guérison intestinale, tout comme le jeûne. De ce fait, coupler le jeûne avec du gingembre peut être très positif.

Ne prenez pas plus de 1 cuillère à soupe de gingembre fraîchement tranché ou 3/4 de cuillère à café de gingembre moulu dans votre eau ou votre thé si vous voulez profiter des avantages du gingembre pour la guérison de l’intestin sans rompre le jeûne.

Comment consommer le gingembre ?

La consommation de gingembre peut être faite comme une infusion. Pour cela, munissez-vous d’un citron, de miel (en fonction de l’heure de la dégustation et de votre jeûne). Découvrez, en parallèle notre article sur le citron et le jeûne intermittent et notre article sur le miel et le jeûne intermittent.

Hachez finement la racine de gingembre sans la peau, mettez l’eau à bouillir dans une casserole (1 litre d’eau). Ajoutez le gingembre quand l’eau commence à bouillir, laissez infuser à feu doux pendant 20 min. Après 15 min d’infusion supplémentaires couverte, ajoutez le jus de citron et le miel, puis mélangez.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *