Pourquoi vous sentez-vous fatigué pendant l’OMAD ?
Pourquoi vous sentez-vous fatigué pendant l’OMAD ?

Pourquoi vous sentez-vous fatigué pendant l’OMAD ?

Lors de l’OMAD, il est possible que vous vous sentiez fatigué. Que ce soit pendant la période de transition ou même au cours d’une semaine d’OMAD traditionnelle. Ressentir un état de fatigue est un phénomène connu de chaque pratiquant. Il est important de comprendre les raisons de cette fatigue. Découvrons, ensemble, les solutions pour réduire la fatigue pendant votre One Meal a Day.

Fatigue pendant l’OMAD : témoignages

C’est l’un des effets indésirables les plus répandus des pratiquants de l’OMAD. Effectivement, sur Internet et notamment sur le réseau social Reddit, nous retrouvons de nombreux témoignages de personnes ayant des coups de fatigue. La fatigue intervient, généralement, après le repas. Il est vrai qu’après un gros repas, votre corps réclame beaucoup d’énergie pour la digestion. Aussi, le coup de fatigue peut intervenir au cours de votre semaine ou pendant votre journée. Ce moment de fatigue peut être délicat à gérer, surtout au travail.

Suite à ses témoignages, nous allons voir, ensemble, les raisons et le pourquoi de cette fatigue.

Pourquoi suis-je fatigué pendant l’OMAD ?

Les raisons d’une fatigue passagère pendant l’OMAD peuvent être variées. Premièrement, la fatigue peut intervenir pendant la période d’adaptation à ce nouveau style de vie. Comme vous le savez, lorsque votre corps n’est pas habitué, il aura besoin d’un temps d’adaptation afin de comprendre la période de jeûne et la période d’alimentation. Si tout se passe bien, votre corps comprendra votre nouveau style de vie en quelques jours et vous n’aurez plus de fatigue passagère. Au même cas que l’après-repas. Vous pouvez avoir un coup de fatigue pendant la période de digestion de votre repas.

Deuxièmement, la fatigue peut se faire ressentir lorsque vous ne mangez pas assez. Il se peut que votre repas de la journée ne dispose pas de tous les éléments essentiels à votre corps pour tenir une journée. Dans ce cas, votre corps aura du mal à tenir 24 heures et vous aurez des coups de fatigue. Pour cela, n’oubliez pas de calculer et de connaître les macronutriments dont vous avez besoin en fonction de vos objectifs.

Pour finir, il y a aussi des risques de fatigue lorsque vous n’êtes pas assez hydraté. Même lorsque vous jeûnez, il est essentiel de bien vous hydrater. Plus de 2 litres par jour afin de ne pas avoir de souci. La fatigue peut, aussi, intervenir lorsque vous manquez d’électrolytes. Retrouvez notre article sur les effets secondaires de l’OMAD.

La fatigue après le repas du soir

Comme évoqué plus haut, la fatigue d’après le repas du soir peut être difficile à tenir. Effectivement, lorsque votre corps n’est pas habitué à manger une grande quantité sur un seul repas, le moment de digestion peut être énergivore. Cependant, pas d’inquiétude. Cette période de digestion sera de moins en moins difficile à vivre. C’est une phase normale de la période d’adaptation à votre niveau style de vie.

Comment réduire la fatigue pendant l’OMAD ?

Pour réduire la fatigue pendant l’OMAD, plusieurs solutions s’offrent à vous. En fonction de votre état et de votre étape d’avancement dans l’OMAD, prenez la solution qui correspond le plus à votre état. Aussi, si la fatigue se poursuit, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

  • Buvez, au minimum, 2 litres d’eau par jour. 
  • Mangez suffisamment de calories par jour en fonction de vos objectifs (retrouvez notre article sur la prise de masse en omad)
  • Mangez sainement
  • Dormez, au minimum, 7 heures par nuit
  • Supplémentez-vous en vitamines (en fonction de la saison)

Un commentaire

  1. thibault

    Bonjour, je pratique OMAD depuis 5 ou 6 mois, j’ai commencé par 16/8 et assez vite , je ne fais qu un seul repas par jour. Le soir. Je suis passé de 98 kilos à 77 kilos. Donc 21 kilos perdus , assez facilement je trouve. Sans effort. Plusieurs choses positives, en premier lieu je ne me prive pas le soir, en réalité, sans excès, vite rassasié. En revanche je cuisine, que du frais, ce que je ne faisais pas avant. Je suis à la recherche, chaque jour, de nouveaux légumes à préparer. Le repas du soir est devenu un vrai moment de plaisir. Attendu. Espéré serait plus juste. Néanmoins , je m’inquiète un peu, j’ignore comment revenir en arrière, peur de reprendre du poids, inquiet aussi de savoir si je couvre tous mes besoins en vitamines et autres minéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *